State of Decay – Et sa suite annoncée en 2017!

Un petit point sur State Of Decay, le premier du nom.

State of Decay est un jeu de tir, de survie et de gestion avec une vue à la troisième personne. Il a été développé en 2013 par Undead Labs, qui a en 2015 pris les devants et sortit une version HD, améliorant le gameplay et incluant les deux DLC : Breakdown et Lifeline.

Le système du jeu

Ce jeu ne vous fera pas de cadeau! Dès le début, vous serez plongés dans l’apocalypse Zombie et vous aurez à vous défendre (peut importe le mode de jeu choisi). Une bonne étoile sera quand même présente puisque vous parviendrez à trouver un petit groupe de survivants, qu’il faudra gérer, approvisionner, et protéger. Il y aura aussi la possibilité d’inviter de nouveaux survivants à vous rejoindre et agrandir votre groupe, sachant tout de même que chaque personne possède son caractère. Il faudra faire légèrement attention à ce point! Ils ne finiront pas par s’entre tuer, mais par déprimer plus facilement par exemple.

Vous n’êtes pas qu’une seule personne, vous êtes toute une communauté (Ah je peux dire ça sans dire que vous êtes fous !) ET OUI car vous pouvez/devez changer régulièrement de personnage! Si votre bonne étoile vous abandonne et que.. par la force des choses vous mourrez, ce sera définitif et le personnage n’apparaitra plus jamais dans cette partie.

Le système de gestion de l’équipe est assez complet, ainsi que le système d’amélioration de la base, ce qui vous permettra de gérer les choses assez facilement. La gestion des stocks est primordiale à la survie de tout un groupe, qui vous incitera à faire des virées de plus en plus loin pour aller récupérer des ressources utiles. Faites attention à vos voitures car il y en a un nombre limité sur la carte et elles ne réapparaissent pas.

Mode histoire:

state of decay storymode

Vous serez amenés via diverses missions à parcourir la ville de Trumbul Valley et à découvrir beaucoup de nouvelles choses dont: des zombies évolués, des adversaires différents, plus de matériel… Les missions seront de plus en plus compliquées, bien que malheureusement parfois répétitives: sauver des gens, tuer des Z, sauver des gens, tuer des Z, et parfois tuer des gens aussi. Mais il ne faut pas médire, il y a tout un tas d’activités disponibles, à tel point qu’il serait étonnant que vous puissiez sauver tout le monde à vrai dire. L’évolution des personnages via des capacités spéciales qui sont propres au gameplay que vous emprunterez avec chacun d’entres eux s’effectuera au fur et à mesure que vous « utilisez » (entraînez) votre personnage.

Mode Breakdown:

state of decay breakdown

Le mode Breakdown reprend la même carte que le mode histoire, sauf que vous n’aurez pas toutes les missions principales et vous serez livrés à une survie guidée par vous et vous uniquement. Le but sera de changer de niveau de difficulté (de 1 à 99+), et pour se faire il faudra trouver un camping car, le réparer si besoin est, et embarquer vos survivants préférés pour une nouvelle aventure. Il faudra bien choisir car vous ne pourrez pas tous partir! Vous emmènerez cependant toutes les affaires récoltées pendant le niveau. Lors du changement de niveau, il faudra simplement recommencer votre partie dans un endroit aléatoire de la map qui se sera entièrement rafraîchie pour vous offrir du nouveau loot. Le niveau de difficulté augmente terriblement entre chaque niveaux, soyez sûrs d’être prêts. On peut dire que ce mode correspond au « mode libre ».

Mode Lifeline

state of decay lifeline

Mode militaire activé! Ce DLC offre une nouvelle map, équipé d’un nouveau gameplay, et d’une histoire bien différente des deux autres modes. Vous débutez en tant que soldat bien armé, en face d’une petite horde de Z! Facile de deviner la suite, viser, TIRER. Il faudra ensuite rejoindre un campement militaire afin de réaliser des extractions de personnes importantes, ainsi qu’essayer des mener des études sur le virus. Le campement sera souvent attaqué par des hordes de plus en plus impressionnantes, le niveau de menace vous alertera lorsque la base est en danger.

Personnages / Succès

Les personnages (hors héros) sont générés de façon aléatoire au niveau habits, traits, capacités…. Attention tout de même ils se ressembleront toujours légèrement et ce qui varie se situe surtout au niveau des traits= un alcoolique solitaire sur une partie peut-être sur une autre adepte de littérature ou de show télévisés sur une autre.

Pour le reste il y a beaucoup de personnages (des héros), tous dotés d’une personnalité bien spéciale. Certaines ressortent plus que d’autres, et c’est bien pour ça que je vais les présenter ici ! Ces personnages sont en général débloqués via un succès en jeu (À vous de trouver les succès correspondants et de les débloquer!).

Marcus CAMPBELL

state of decay marcus

Voici le personnage avec lequel vous commencez le mode histoire. Le petit Marcus est pour le coup très attachant! Personnellement, lorsqu’il est décédé au bout de quelques heures de ma première partie, j’ai eu envie de rage quit. Après je me suis habituée à voir les personnages que j’aime mourir. Ô Tristesse!

 

Lily RITTER

state of decay lily

Elle est un personnage que vous ne pourrez jamais prendre en main, qui ne pourra jamais mourir, mais qui pourtant est très important au sein de votre équipe. C’est la personne qui s’occupera de toutes les diffusions radio pour la base, qui vous préviendra lorsque quelque chose doit être fait. Elle peut remonter le max de la jauge de résistance via un appel radio.

 

Maya TORRES

state of decay maya

Voici le second personnage que vous pourrez utiliser en mode histoire! Elle possède un bon cardio, des compétences en combat, et sait viser. Ça aide d’être ancien militaire Non?!

 

 

Sam HOFFMAN

state of decay sam

Sam? HOFFMAN? Homme? Femme? ahahah… Les deux… Une femme, avec une belle paire de.. Politesse! Bonne en cardio, combat, visée, douée d’énormes réflexes, mais malheureusement pas très amicale avec ses compagnons de route… Personnage super efficace !

 

Andy PIMMS

state of decay andy

Ce Bon vieux Andy Pimms.

Ah vous voulez plus de détails? Ancien SDF, qui a bien su s’adapter à l’apocalypse (il ressemble à s’en méprendre à un Z). Possède des capacités en cardio, combat, et visée. Spécialisé armes lourdes.

 

Capitaine Diane MONTRESSOR

state of decay diane

OH MON CAPITAINE!

Ce personnage est tellement multitâche… Cardio, combat, visée, médecine, c’est vraiment un plaisir de l’avoir dans son équipe. Spécialisée en armes à feu.

 

Gurubani KAUR

state of decay gurubani

La Reine des armes blanches. Capacités en cardio, combat, sans surprise spécialisée en armes blanches. Lorsqu’elle est débloquée en jeu elle arrive avec deux armes mémorables, la Talwar Sword et la Khanda Sword.

 

 

Raymundo SANTOS

state of decay ray

Plus communément appelé Ray SANTOS, ou .. Le dealer. Il possède des petites capacités en cardio et combat, mais son principal atout est de fournir des voitures (Un dealer de voitures?) dans un délais très court! Il peu vraiment vous sauver la vie à de multiples occasions.

 

Pasteur William MULRONEY

state of decay pasteur

Le pasteur… Ce personnage a besoin d’aide! Disons le clairement, il ne s’en sortirait pas solo. Cardio médiocre, combat qui laisse à désirer… Il est cependant un très bon conseiller et sait remonter le moral, et aussi la stamina (via appel radio / complète les possibilités de Lily RITTER). Yeay !

 

le scientifique

state of decay scientifique

Bon, c’est juste qu’il est très stylé, et qu’il a des compétences de fou en fabrication de bombes, et tout ça. Il a aussi de bonnes compétences en cardio et en combat. Et peut soigner les blessés. Si c’est pas super ça !!

 

 

Armes

state of decay - dans ta face de Z

Des armes contondantes, des armes blanches, des armes à feu. Des armes banales, des armes plus améliorées, des armes de collection! Oh oui!! Tout comme le reste des ressources, il vous faudra partir à la recherche d’armes. Possédant un système de dégradation plutôt rapide (en fonction de l’arme), il faudra régulièrement en changer, voire même penser à toujours en avoir une deuxième dans son sac, au cas où. Il est possible de se battre sans arme, bien que je vous conseille de ne pas prendre ce genre de risques.

Les capacités du personnage s’améliorent afin d’optimiser l’utilisation des armes, ils peuvent apprendre des « coups spéciaux ».

Critique du jeu

C’est sûr, les amateurs de Zombies seront tous très emballés par State of Decay! Le jeu contient tout ce qu’un adepte Zombiesque pourrait désirer. Après il tient à chacun de réussir à organiser son temps afin de ne pas avoir cette impression de répétition, qui apparaît tout de même assez rapidement au fur et à mesures des missions (que ce soit en mode histoire, breakdown, ou lifeline).

En effet plusieurs activités différentes sont proposées, à savoir que ce jeu contient des succès permettant de débloquer des personnages (pour la plupart) qui, ayant leur propres caractères, apporteront des capacités différentes au sein de l’équipe. La survie est assez facile pour un habitué de State of Decay, car une fois que le système de jeu est correctement appréhendé par le joueur, il saura ce qu’il est obligé de faire et ce qu’il peu totalement ignorer (les missions ne sont pas obligatoires sauf celles du mode histoire!). Les difficultés des missions sont bien trop variés, tout peu se passer à merveille puis, d’un coup, tout peut partir en c*acahuète.

M’enfin, pour survivre correctement, il suffira juste d’avoir assez d’avant postes, d’avoir de la nourriture des médicaments et une infirmerie… Avec ceci, même s’il y a des déprimés (déclenchant une mission: besoin de parler), ils resteront à la base et ne feront rien de dérangeant. L’IA parfois n’en fait qu’à sa tête (buuuuugs!), un personnage blessé partira quand même en mission loin de la base et peut importe le nombre de fois ou vous irez le sauver, il continuera ses missions et prendra le risque de mourir. (RIP héro préféré :’/ )

En résumé, le jeu n’est pas toujours stable, vous pourrez rencontrer quelques bugs même concernant le déplacement des personnages, la prise en main peut-être difficile, les difficultés ne sont pas toujours adaptées, ce qui peut mettre quelqu’un de trop confiant sous une énorme pression!

Et enfin… POURQUOI ON PEUT PAS JOUER EN MULTIJOUEURS??!! PUNAISE!

STATE OF DECAY 2 !

OUI OUI Mesdames et Messieurs State of Decay 2 à été annoncé sur XBox et Windows 10 pour l’année 2017! Ça promet! Les systèmes du premier opus seront toujours présents, la survie en groupe etc. MAIS cette fois ci, les joueurs auront la possibilité de jouer en coopération avec d’autres joueurs. Et ça, c’est MAGNIFIQUE. Je m’imagine déjà en train de nettoyer la ville avec mon crew!

Il semblerait que les développeurs aient bien plus travaillé sur les personnages. Cette fois ci nous n’auront pas de Héro en particulier, car tous les personnages seront des Héros à leur façon! Il évolueront en fonction de vos choix de même que la communauté entière.

Le mode multijoueur autorisera jusqu’à 4 joueurs sur la partie (que vous aurez invité), chaque joueur restera maître de sa propre communauté. Vous pourrez vous allier avec vos amis afin d’aller récolter des ressources, et partager le butin. (OU PAS!)

Par ici pour le site officiel où il y a la possibilité de s’inscrire à la newsletter.

Il me tarde d’en apprendre plus sur ce nouvel opus et de pouvoir vous en parler plus en détails!

Bon jeu à vous tous!

Partagez si vous aimez :
5

Bijoo

Je clair Luc, ne-pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *