BROADLINK – la télécommande universelle 2.0

Article sponsorisé, mais écrit en toute liberté et sans biais de jugement

Abordons ensemble un sujet qui passionne non seulement les geeks mais qui également se démocratise de plus en plus, la domotique. Depuis ma découverte du Raspberry Pi 3 et de Jeedom, je suis tombé dedans des deux pieds. Voyons aujourd’hui ce qu’est ce Broadlink.

Je vous invite ici à la découverte d’un appareil très pratique qui illustre quelque part un morceau des possibilités presque infinies offertes par la domotique. Une télécommande universelle (vous savez le truc très pratique quand on a perdu ou cassé la vraie) au format 2.0 !

Et bien oui c’est terminé la grosse télécommande universelle capable de remplacer l’officielle mais qu’il faut tout autant en prendre soin et ne pas l’égarer. Celle qu’on dégaine on se tournant dans tous les sens pour bien viser l’appareil à contrôler. Ici il suffit de poser le boîtier à un endroit stratégique avec en ligne de mire vos appareils que vous souhaitez contrôler. Mais voyons déjà à quoi cela ressemble.

Unboxing

 

Caractéristiques :
  • Alimentation: 5VDC, 1A (Micro USB)
  • Consommation : <1W
  • Signal IR: 38KHz, Multi-directions
  • Portée IR: 8 à 10m
  • Standard WiFi : Wi-Fi 2,4 GHz b/g /n
  • Fréquence RF : 433MHz
  • Portée RF : 50m en champ libre
  • Certification : CE, FCC, RoHS

Pour quoi faire ?

Tout simplement pouvoir enfin piloter facilement tous vos appareils en infrarouge ou fonctionnant sur la bande des 433MHz. Grâce à sa conception bien pensée et son design adapté, elle est capable de mitrailler dans tous les sens de l’infrarouge. Une véritable visée automatique avec des yeux tout autour de la tête capable d’émettre à 360°.

Pour cela vous pourrez bien évidemment utiliser l’application qui est fournie avec. Ainsi armé de votre smartphone vous voilà capable de commander une armée d’appareils soumis levant les bras prêts à recevoir la charge. A la faveur d’une énorme base de données IR accessible via le cloud et mise à jour régulièrement, on parie que vos appareils sont compatibles ? Et si non, même pas peur le Broadlink Rm Pro est capable d’apprendre les codes IR d’appareils absents de la base…

Vous en voulez encore ?

Mais la cerise sur le gâteau, le Broadlink est compatible avec Jeedom ! Oui la fameuse solution domotique open source. Il est reconnu en tant que protocole domotique, vous le trouverez dans cette catégorie dans les plugins. Une fois intégré et reconnu, vous pouvez créer une commande par touche ou fonction à apprendre. Et là vous avez des supers pouvoirs vous permettant d’imaginer tous les scénarios du monde, des plus utiles aux plus farfelus. Maintenant parfaitement intégré à votre système domotique, toutes les interactions sont possibles.

Par exemple, chez moi la télécommande de ma tv fonctionne très mal. Obligé jusqu’à peu d’allumer et éteindre ma tv au bouton intégré. Grâce au Broadlink à qui j’ai appris la commande on/off et à un bouton « Niu », un simple appui sur ce bouton me permet d’allumer ou éteindre simultanément mon décodeur Tv et ma Tv. Ce n’est qu’un exemple mais quel confort !

Mon avis sur cette « télécommande » Broadlink

Bon vous vous en doutez, mon avis est plus que positif ! Pour moins de 40€ vous avez là un appareil capable d’en contrôler des milliers facilement, même si vous êtes à l’autre bout du monde. Avouez qu’en infrarouge habituellement mieux vaux être bien en face de l’appareil. Le design est plutôt sympa, pas encombrant tout en permettant une visée à 360°.

Bien sûr si vous avez de nombreux appareils IR à piloter, il faudra qu’il soit tous en ligne de mire du Broadlink et lui trouver l’emplacement idéal. Mais c’est évidement lié à la technologie infrarouge.

Nous vivons quand même une belle époque 2.0 !

Kyonyx
Suivez moi !

Kyonyx

"Vieux" geek de 38 ans, qui dans sa jeunesse bavait devant les Pda et les montres-calculatrices et qui maintenant vit à fond sa passion avec sa smartwatch et son smartphone.
Amoureux des nouvelles technologies, je partagema passion de la domotique que je souhaite rendre accessible à tout le monde sur mon blog Domocratisation.fr
Amoureux également de la photo, vous retrouverez mes clichés sur KyonyxPhoto.fr
Kyonyx
Suivez moi !

Les derniers articles par Kyonyx (tout voir)

Partagez si vous aimez :
5

Kyonyx

"Vieux" geek de 38 ans, qui dans sa jeunesse bavait devant les Pda et les montres-calculatrices et qui maintenant vit à fond sa passion avec sa smartwatch et son smartphone. Amoureux des nouvelles technologies, je partage ma passion de la domotique que je souhaite rendre accessible à tout le monde sur mon blog Domocratisation.fr Amoureux également de la photo, vous retrouverez mes clichés sur KyonyxPhoto.fr

2 pensées sur “BROADLINK – la télécommande universelle 2.0

  • 2 juin 2017 à 9 h 06 min
    Permalink

    Bonjour
    J’ai installé la mienne dans ma salle Homecinema en complément de la télécommande Harmony one que j’utilise au quotidien. Elle fonctionne très bien en IR et en RF 433 pour commander le bandeau de commutation du format 16/9-2.35.
    Je n’ai pas trouvé la base de données des appareils ? aussi j’ai du apprendre et créer tous les boutons utiles des 8 télécommandes existantes (1/2 journée !).
    J’ai ensuite crée les scènes d’activité (regarder TV, regarder film ….) et le système est assez bien fait avec des tempo réglables entre les différentes actions des boutons (allumage/extinction auto des activités….), mais le gros problème que je rencontre est le changement d’activité avec des appareils qui n’ont qu’une touche on/off. Par exemple si je change d’activité « regarder film » par l’activité « regarder TV », mon vidéoprojecteur s’éteint pour se rallumer dans la foulée: Pas du tout acceptable pour la lampe (400 €).
    Pour l’instant j’ai supprimé la fonction on/off pour le projo et je continue d’utiliser ma vieille harmony one qui n’a pas cet inconvénient et qui ,dans le noir, donne un contact physique et ergonomique plus pratique qu’une tablette.
    En conclusion, je trouve que la Broadlink est un produit efficace et réactif pour des scénarios simples tant en IR qu’en RF. l’apprentissage des fonctions est pratique et le prix est abordable (je l’ai acheté à moins de 30 €). Reste à bien définir son besoin car elle a des limites et sa base de données des appareils reste introuvable pour moi !
    Kaya

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *